Foire aux questions

1.    Que veut dire HOP Lachine?

HOP Lachine! – Un hôpital orienté patients est le nom donné au projet de modernisation de l’Hôpital de Lachine du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

2.    Pourquoi réaliser ce projet maintenant?

Ce projet de $ 95 millions vise à agrandir et à mettre à niveau le bâtiment historique afin de maintenir la haute qualité des soins et d’offrir aux patients et à leurs proches des installations modernes et des chambres individuelles propices à la guérison.

3.    Est-ce que l’Hôpital de Lachine changera sa vocation?

Non. L’Hôpital de Lachine demeurera un hôpital communautaire offrant des services d’expertise clinique en ophtalmologie, en chirurgie bariatrique, en hémodialyse ambulatoire et en soins respiratoires de longue durée. Finalement, il continuera d’être un centre hospitalier ami des ainés qui s’appuie sur l’approche adaptée aux personnes âgées, qui vise à améliorer la qualité du séjour et des soins offerts aux personnes âgées en milieu hospitalier.

4.    Quels sont les principes directeurs du projet?

Il y en a cinq :
1.    L'expérience du patient
2.    Les soins et les meilleures pratiques
3.    L’environnement et les services de soutien
4.    Nos employés
5.    Notre hôpital au sein de sa communauté
Pour en savoir plus, consulter le document Principes directeurs de la modernisation de l’Hôpital de Lachine. (Inclure lien)


5.    Qu’est-ce la méthode Lean Design?

L'approche Lean Design repose sur l’amélioration continue de la qualité, le développement des employées et des gestionnaires et la simplification des processus et des activités pour rendre l’organisation du travail plus efficace. La modernisation d’un hôpital est une occasion en or pour repenser et réorganiser la façon d’offrir les services pour offrir des meilleurs soins aux patients et à leurs proches. 

6.    À quoi ont servi les ateliers Lean ?

Les ateliers élaborés selon la démarche Lean ont permis aux participants de :
-    réfléchir aux différentes façons de placer les patients et leurs familles au cœur des processus de soins et d'améliorer leur expérience. 
-    élaborer le programme fonctionnel, c’est-à-dire le plan détaillé qui permet à l’établissement de d’être conforme aux exigences relatives à l’organisation fonctionnelle, opérationnelle et physique des lieux. Grâce à l’engagement et aux efforts des participants à chaque atelier Lean, les objectifs à atteindre sont encore plus précis et plus ancrés dans la réalité des patients.

7.    Qui a participé aux ateliers Lean?
-    des membres de la direction clinique et administrative
-    des membres du personnel de l’hôpital
-    des professionnels de la santé
-    les planificateurs et les coordonnateurs du projet
-    les patients partenaires.

8.    Quel a été le scénario retenu? 

Le scénario d’implantation retenu a été développé à partir des deux hypothèses avancées durant les rencontres Lean et les exercices d’efficience. Ce scénario non seulement respecte les cinq principes directeurs du projet, mais il est conforme à l’avis de reconnaissance des besoins cliniques émis par le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSSS).

9.    Comment s’échelonneront les travaux? Quelles sont les phases du projet?    

Compte tenu de l’ampleur des travaux anticipés, le projet sera divisé par phases :
1.    Un nouvel édifice accueillera les services d'urgence, de soins intensifs et de médecine de jour, ainsi que des unités de soins de médecine, de chirurgie et de soins palliatifs incluant la clinique externe de soins palliatifs. 
2.    Des travaux de mise à niveau seront réalisés dans le bâtiment historique, notamment dans l’unité de retraitement des dispositifs médicaux (URDM), la suite d'endoscopie, les cliniques externes et le centre de prélèvements.
3.    La pharmacie, les laboratoires et la clinique d'ophtalmologie seront considérés dans la phase suivante. 

10.    Plusieurs unités et services qui ne font pas partie de ce projet ont besoin d’être modernisés. C’est le cas du bloc opératoire, des services de logistique et de la cuisine-cafétéria. Qu’arrivera-t-il à ces locaux?

Bien qu’ils ne font pas partie de la portée du présent projet, nous nous assurerons d’étudier les besoins de chaque service et d’explorer différents moyens de financement afin d’entreprendre des travaux au moment opportun. 


11.    Qu’est-ce la SQI? Quel est son rôle dans ce projet?

La Société québécoise des infrastructures (SQI) soutient les organismes publics dans la gestion de leurs projets d'infrastructure publique, en leur fournissant des services de construction, d’exploitation et de gestion immobilière. Dans le cadre du projet HOP Lachine!, la SQI  sera responsable des études d’avant-projet (programmation fonctionnelle et technique, estimation des coûts, modélisation et cheminement administratif auprès du gouvernement) et de l’encadrement du projet (organisation générale, appels d’offres, coordinations des intervenants, gestions des contrats, contrôle de la qualité, suivi du budget et de l’échéancier, mise en service du bâtiment et déménagement).

12.    Quelles sont les prochaines étapes?

Au cours des prochains mois :
-    les études techniques seront entamées 
-    les équipes cliniques devront réviser leurs processus opérationnels, une tâche essentielle qui leur permettra de valider les réflexions faites lors des ateliers Lean et, dans certains cas, de mettre en place des améliorations immédiatement
-     les utilisateurs seront appelés à contribuer à l’élaboration des plans détaillés de leurs unités.

 

J’ai un commentaire au sujet du projet. Que devrais-je faire?

Vous pouvez nous faire parvenir vos questions par l'entremise de Vos hôpitaux, vos questions, le forum interactif créé pour tous les membres de la communauté du CUSM.

Direction de la Qualité, de l'Évaluation, de la Performance et de l'Éthique

© 2016 McGill University Health Centre